À l’encre violette

Invondro Le port et la gare

Ivondro, le port et la gare. Carte envoyée à la fin de 1905. « …il faut recommencer tes bonnes lettres qui me faisaient tant plaisir ». J’aime ces cartes écrites et qui ont voyagé, comme disent les collectionneurs.

Noter : la structure des ateliers ressemble à celle des ateliers de Diré-Daoua (construits en fin 1902).

Gerard-09

hugfon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.