Au bout de la ligne, Ambatondrazaka

_MAD9611

Au bout de la ligne MLA (Moramanga-Lac Alaotra), Ambatondrazaka apparaît, juchée sur plusieurs collines, dominant les rizières alentour. On dit de la vallée que c’est « le grenier à riz de Madagascar ».

_MAD9732

_MAD9744

La petite gare est désormais le terminus de la ligne, qui se poursuivait auparavant jusqu’au lac Alaotra (Ambatosoratra).

_MAD9780

Je descends à l’hôtel Manantena, avenue de la gare. Le patron, qui occupe avec sa famille une partie de l’établissement, m’avertit que l’on ne sert pas de bière ni de rhum. Il me loue bien volontiers la chambre si je n’y amène pas de fille, et demain matin, dimanche, il n’y a pas de petit déjeuner car tout le monde va à l’église. Me voilà averti !

_MAD9688

La demeure est franchement vétuste mais j’accède à l’étage où se trouve ma chambre par un escalier muni d’une trappe qui accentue le caractère hospitalier du lieu, en en faisant comme un navire ou une cabane dans un arbre. Le balcon offre d’ailleurs une belle vue sur la ville.

_MAD9684

Je suis arrivé avec la draisine qui fait la tournée de paye des employés de Madarail et de Somatrafer. La ville est normalement desservie une fois par semaine par le train de voyageurs Sao Dia, qui arrive de Moramanga le samedi après-midi et repart le dimanche matin, à 7h00. C’est ce train que je prendrai pour repartir (142 km que l’on parcourt en 5 heures).

Toutes les photographies © H FONTAINE, juin 2013. Tous droits réservés.

hugfon

Laisser un commentaire