Et lux fiat

Andekaleka-web

© H Fontaine, 2014. Tous droits réservés

Arrivée nocturne du Sao Dia à la gare d’Andekaleka au PK 148 de la ligne TCE (Tananarive-Côte Est). Le train a du retard. Ce sont les aléas de la circulation sur voie unique, m’explique-t-on, et aussi parce qu’il y a beaucoup à charger dans les deux premiers fourgons du convoi. Le train dessert une zone enclavée dans la forêt. Il est, sur une centaine de kilomètres, le seul moyen pour se déplacer et transporter des marchandises.

Le quai est abondamment éclairé la nuit depuis que Claudine Soatombo, maire de la commune rurale, a obtenu (c’était en janvier 2010) que le village soit enfin raccordé à la centrale hydroélectrique pourtant toute proche, et l’un des trois grands barrages du pays.

hugfon

Laisser un commentaire