L’Abyssinie d’autrefois – 1

cover

En 1917, Jean Adolphe Michel, alors Conseiller du gouvernement, est chargé par le gouvernement éthiopien de produire une nouvelle série de timbres pour remplacer celle de 1909. Par l’entremise de son frère, Fritz, qui travaille pour les Postes suisses, Michel commande auprès de la société Busag de Berne l’impression d’une série dessinée par Walter Platter à partir de ses propres photographies. Les planches représentent le prince Tafari et l’impératrice Zaouditou (lidj Yassou a été destitué) ainsi qu’un ensemble d’animaux sauvages, ce qui explique le nom donné à la série : Animals & Rulers (voir ici la liste). Elle est émise le 16 juin 1919.

Mr Basha

Lettre adressée le 21 décembre 1919, recette principale d’Addis Abeba à M. Atnafe Basha à Miéso, Éthiopie. Timbre à 12 guerches (en place d’un simple timbre à 1 guerche, tarif domestique). Source : www.postage-due.com/Exhibits/Animals%20and%20Rulers/

Grâce à un accord secret passé avec le ministre des Postes, Wassanie Zamanel, âgé de 12 ans !, Michel obtient l’autorisation d’imprimer cette série pour le compte du gouvernement éthiopien et de conserver pour lui-même l’exploitation sur le marché des collectionneurs pour équivaloir au prix de fabrication augmenté d’une marge de 10 %. Il pourra de surcroît conserver les plaques afin de réimprimer ces timbres, mais seulement dix années révolues après la date d’émission et si de nouveaux timbres étaient émis 1. Ces timbres ne devaient pas non plus être réintroduits sur le marché éthiopien. Michel obtient aussi l’usage de six cachets à date. Tous ces avantages étaient censés compenser les années de salaires impayés que Michel réclamait au gouvernement éthiopien.

Autorisation accordée à JA Michel par le ministre des Postes, Wassanie Zamane.

Autorisation accordée à JA Michel par le ministre des Postes, Wassanie Zamane. Source : www.doigsden.com

En 1930, Michel (alors à Nice) fait réimprimer ces timbres ainsi qu’une série de cartes postales marquées : « Carte postale. Reproduction interdite – Collection Michel – Addis-Ababa. », série qu’il commercialise en apposant au recto un des quinze timbres oblitérés d’un cachet Addis Abeba, Harar ou Diré-Daoua 2. Les cartes ainsi produites sont toutes datées de l’année 1931. Michel, accusé de faux, obtient un non-lieu en démontrant grâce à l’accord signé de 1918 qu’il est bien propriétaire des éléments utilisés pour la réimpression. Source et exposition en ligne des planches de la série Animals & Rulers.

Ces cartes circulent toujours chez les cartophiles/philatélistes sous la forme d’un carnet de dix-huit unités (format 105 x 160 mm) dont je présente ici les reproductions, dans l’ordre de leur assemblage. Une couverture en carton avec le titre L’Abyssinie d’Autrefois et une page de garde avec un cachet à date précèdent le lot. Elles existent imprimées en trois encres : noire, marron et verte.

Voici les sept premières cartes. Certaines ont déjà été reproduites dans de précédents billets (à retrouver dans la catégorie Jean Adolphe Michel).

Menelik

Yassou

Salassié

Chef

Cavalier abyssin

soldats

Hayelé

Coll. H FONTAINE

  1. Cette série est démonétisée le 1erseptembre 1928.
  2. Le timbre à l’effigie du buffle d’une valeur de 2 thalers n’a jamais été mis en circulation.

À suivre.

hugfon

1 commentaire » Write a comment

  1. Pingback: Jean Adolph Michel, unpaid postmaster, and the story of the Ethiopian Issue of 1919 | EWorldStamps

Laisser un commentaire