Le véritable patrimoine

_MAD0922

La véritable richesse de la compagnie du chemin de fer malgache, ce sont les hommes et les femmes qui composent son personnel (940 salariés de Madarail auxquels il faut ajouter les 745 employés de la Somatrafer, en charge de la réhabilitation et du renouvellement des voies). Par leur savoir-faire, leur ingéniosité, leur opiniâtreté, ils maintiennent la circulation des trains sur un réseau vieillissant avec un matériel fort éprouvé. Beaucoup ont connu les vicissitudes traversées par le chemin de fer malgache ces quarantaine dernières années, de la nationalisation en 1982 qui voit naître le Réseau national des chemins de fer malgaches (RNCFM) à la mise en concession exigée par les bailleurs et réalisée en octobre 2002, date de naissance de Madarail (Madagascar railways).

La société cherche aujourd’hui à rajeunir son personnel, en recrutant des jeunes diplômés des établissements techniques d’Antananarivo, et veut leur transmettre le patrimoine de savoir-faire que détiennent ses employés plus anciens.

_MAD1178

_MAD1327

_MAD1686

_MAD2198

_MAD1958

Toutes les photographies © H FONTAINE, juin 2013. Tous droits réservés.

hugfon

3 comments » Write a comment

  1. Bonjour Hugues
    Super, vite un ouvrage sur le sujet !!!
    Amitiés
    Pierre

    • Salut Pierre, c’est aimable à toi. Il y a la matière ! La même communauté admirable de cheminots qu’à Diré-Daoua et un rail qui marche encore !

Laisser un commentaire