qui lentement s’efface

_MAD2721

L’artiste Paul Bloas a laissé sur la façade d’un magasin de la gare de Saorano une de ses images éphémères, vouées à disparaître (résidence de l’Institut français de Madagascar, novembre / décembre 2012). (Voir aussi : Fragiles géants).

_MAD2667

_MAD2677

Toutes les photographies © H FONTAINE, juin 2013. Tous droits réservés.

Une performance de la série Ligne de front avait eu lieu en décembre 2012 à l’Iaharana Bush Camp, dans l’Ankarana (peinture et guitare de Paul Bloas et Serge Teyssot-Gay, filmée par Gaëlle Borgia et Bilal de Tarabey).

À noter que le peintre, qui a passé son enfance à Diego-Suarez, est intervenu une précédente fois à Madagascar, dans les ruines d’un ancien camp de la Légion française à Orangea, près de Ramena, au début des années 2000 (Mada. Debout, de terre & d’eau, livre publié aux Éditions Alternatives, 2003 et documentaire).

è°�ion���f����€Ë°��dx¼Ux¼U�

hugfon

Laisser un commentaire