Un œil sur le monde

3723365432

Yvon Vélot me parle du projet de livre de Boris Martin, consacré au diplomate et photographe Auguste François, lequel pourrait bien avoir connu Alexandre Marchand.

Pour en savoir plus :

L’oeil du Consul, Auguste François en Chine (1896-1904)

Paris, ed. Le Chêne, musée Guimet, 1989.
J-F. Jarrige, D. Liabeuf, G. Svartzman.
Relié – 192 pages – 24 cm x 28 cm – épuisé.
ISBN : 2851086073 – EAN : 9782851086075

Fonds Auguste François (Chine 1896-1904) : Musée national des Arts Asiatiques Guimet

Le fonds A. François est constitué de photographies de paysages, d’architecture et de clichés ethnographiques sur le Tonkin (1886-1887) et le Yunnan (1904).

De 1994 à 1996 le fonds Auguste FRANÇOIS a été inventorié, reconditionné, restauré, informatisé et contretypé. Il existe, à ce jour, trois publications sur le fonds Auguste FRANÇOIS (L’œil du consul, 1989 ; Le mandarin blanc, 1990 ; De la Mer de Chine au Tonkin,1996), un film réalisé par FR3 (mai 1999), une exposition de 142 photographies (tirages modernes d’après les documents originaux) qui a déjà été présentée au musée Paul Dupuy (Toulouse, 1996), à Huesca (Espagne, 1997) et à l’Alliance française de Singapour (1998) et une exposition de 61 photographies originales présentées à La Filature (Mulhouse, 1998).

La phase terminale de l’ensemble de ce travail serait de numériser les contretypes des photographies originales, dans le but d’en assurer une plus large diffusion (ce que les publications papier et les expositions ne peuvent faire que dans une moindre mesure), non seulement par l’intermédiaire des bases de données du Ministère ou par l’intermédiaire du site internet (www.museeguimet.fr) mais également sous la forme d’éditions électroniques.

Source : http://www.numerique.culture.fr

 

P-S : je note : « Lorrain (né à Lunéville), il débute une carrière administrative à Arras, puis à Nancy et Paris ». Source : Association Auguste François – (A.A.F.)

 

hugfon

Laisser un commentaire