Alexandre Marchand, l’arpenteur photographe

ET_mbcp0110_ub

Photographie Alexandre Marchand. Coll. Yvon VELOT.

Dans le cadre de la Journée d’études éthiopiennes à l’INALCO le mardi 16 avril 2013 à Paris, rue des Grands Moulins, je présenterai le travail photographique d’Alexandre Marchand en Côte française des Somalis, à Diré-Daoua et sa région entre 1912 et 1913.

programme journée d’étude 16 avril 2013 (document PDF – 661.5 ko) prg-journee-detude-16-avril-2013

 

affiche_journee_etude_16_avril_2013

hugfon

2 comments » Write a comment

  1. La conférence s’est bien passée?

    Dans sa thèse Rosanna van Gelder de Pineda aprle de la famille Gouin de la Société des Batignolles.
    Jules Edouard Gouin siège au conseil de sa socité mais aussi aux Chemins de Fer du Yunnan.
    De plus il entretient des relations commerciales avec Duparchy qui est chargé en 1894-196 de l’avant projet du chemin de fer Djibouti Addis Abeba avec Chefneux.
    Y a t’il une relation Batignolles Yunnan Marchand?

  2. C’est une piste de recherche en effet. Les liens sont nombreux entre Djibouti et les financiers du Chemin de fer du Yunnan. En 1908, la Banque de l’Indochine ouvre une succursale à Djibouti.

Laisser un commentaire