Leopoldo Traversi

Je signale aux lecteurs du blog un échange nourri de commentaires autour de l’article Séduits par une vie d’aventures qui introduit une intéressante comparaison entre l’un des barbus de la photographie des Européens devant la maison d’Alfred Ilg à Entotto et le docteur Leopoldo Traversi dont voici un portrait :

leopoldo traversi

barbus avec Traversi

Et, d’autre part, poursuivant la piste des Italiens, cette autre hypothèse autour de la photographie des trois chasseurs qui met en relation Appenzeller (à gauche), le chasseur au casque blanc et le comte Antonelli (à droite). Attention que les yeux d’Appenzeller ont été retouchés à la pointe de crayon noir.

Appenzeller et inconnu copie

VMZ_346_17_016-web

VMZ_346_17_016. Avec l’aimable autorisation et © Musée d’ethnographie de l’Université de Zurich, Suisse (Völkerkundemuseum der Universität Zürich, Schweiz). Tous droits réservés.

Où l’on voit qu’il est assez difficile de se fier aux portraits photographiques pour identifier une personne et que cette approche ne vaut que croisée avec des données biographiques ou de la littérature.

hugfon

Laisser un commentaire