Alexandre #18

Avec la fin du mois d’août, notre feuilleton consacré à Alexandre au Yunnan se termine. C’est la fin de sa mission en Chine et son retour en France, à l’été 1910.

Le 31 janvier 1910, la construction de la voie de chemin de fer Laokay — Yunnan Fou est terminée. La ligne est inaugurée le 30 mars.

inauguration

La Compagnie française des chemins de fer de l’Indochine et la Société de construction des chemins de fer indochinois publient à Paris, chez G. Goury, un ouvrage en 2 volumes, 199 pages et 55 planches, intitulé : Le chemin de fer du Yunnan. Des photographies d’Alexandre y sont publiées, créditées : « communiqué(s) par M. Marchand ».

Le Chemin de fer du Yunnan

Dans la collection des plaques photographiques que possède Yvon et dont il m’a aimablement autorisé la publication, on trouve ce portrait dont je présume qu’il s’agit d’un autoportrait d’Alexandre. Il renvoie d’ailleurs aux photographies prises de sa chambrette en 1902, avant son départ pour la Chine, bouclant ainsi la boucle. On y retrouve un aperçu du lit (doté ici d’une moustiquaire). Alexandre se photographie à sa table de travail, remarquablement encombrée. Je mets en ligne une photographie d’une résolution inhabituellement élevée afin de permettre d’en distinguer tous les détails.

Les commentaires sont très bienvenus pour identifier tout ce qui pourrait aider à trouver de nouveaux indices concernant ses activités (pensez à remplir le captcha).

Marchand

Coll. Y VELOT

Jean-Christophe a mis en ligne sur Fotopedia une partie des clichés pris par Alexandre pendant son séjour en Chine. On y retrouve certaines des images qu’il a utilisées pour en faire des cartes postales.

Yunnan 1904 on Fotopedia
hugfon

2 commentaires » Ecrire un commentaire

  1. Merci Hugues pour ce passionnant feuilleton d’été. J’ai appris des tas de choses grâce à vous, les photos et autres documents mentionnés, sur l’Asie de cette époque et sur Marchand.
    Bonne « rentrée », amicalement.

  2. Chère Catherine, ça me fait plaisir de rester en contact avec vous à travers ces billets et de vous savoir fidèle à ce blog. Je me suis moi aussi beaucoup instruit sur cette partie de la Chine qui m’intéresse et que j’espère aller visiter un jour prochain et, plus largement sur cette période de la colonisation française en Indochine (intéressante à considérer en regard de ce qui se passe à la même époque en Côte française des Somalis). J’espère aussi que ce feuilleton nous apportera, par le biais de nouveaux lecteurs, quelques nouvelles informations sur notre ami Alexandre ou son copain François. Amitiés, Hugues

Laisser un commentaire