Ilg et Rimbaud, photographes

Rimbaud-et-Ilg

Autoportrait d’Arthur Rimbaud sur une terrasse, 1883, musée Arthur Rimbaud AR 277-14 – Alfred Ilg, détail d’un portrait de groupe, 1886, musée d’ethnographie de l’Université de Zurich VMZ 346.17.021.a.

 


Alfred Ilg et Arthur Rimbaud. Tous deux se sont essayés à la photographie lors de leur séjour en Éthiopie. L’ingénieur au service d’un roi technophile et le poète « philomathe », devenu négociant, marchand de « bric-à-brac » (comme l’écrit Ilg) ou, une fois, de fusils, qui se voit explorateur, correspondant de la Société de Géographie, et qui projette un ouvrage sur le Harar et les Gallas, illustré de cartes et de photographies.

ILG ET RIMBAUD, PHOTOGRAPHES
Conférence illustrée à Charleville-Mézières,
auditorium du musée de l’Ardenne,
samedi 17 septembre 2016, à 18 h.
Précédée d’une visite commentée de l’exposition.
ALFRED ILG, UN SUISSE EN ABYSSINIE
Auberge verte, à 16h30 (salle des expositions temporaires du musée Rimbaud).

La visite est limitée à 15 personnes et la conférence à 50, il est prudent de réserver au 03 24 32 44 65.

Musée de l’Ardenne (conférence)
31 Place Ducale
Musée Arthur Rimbaud, Auberge verte (exposition)
Quai Rimbaud
08100 Charleville-Mézières
Tél. : 03 24 32 44 65

hugfon

Laisser un commentaire