Pékin-Addis

ligne chinoise Desagulier

© Christian Désagulier, 2015

1910-Des

© Christian Désagulier, 2015

Christian Désagulier, de retour d’Éthiopie, m’envoie ces deux photographies. Je lui emprunte aussi son titre, aussi éloquent que les images.

Je lis aujourd’hui cette dépêche de l’agence chinoise Xinhuan (on annonce la mise en service de la ligne en octobre prochain) :

Djibouti : 95 ingénieurs recevront une formation sur le chemin de fer en Chine

DJIBOUTI, 6 juillet (Xinhua) — 95 agents ingénieurs et techniciens supérieurs de la société djiboutienne des chemins de fer (SDCF) se sont envolés dimanche pour la Chine où ils recevront une formation accélérée de six mois.

Ces futurs cadres et agents de la SDCF seront formés au Collège technique ferroviaire de Tianjin pour s’enquérir des compétences nécessaires en vue de l’exploitation imminente de la future ligne de chemin de fer qui reliera Djibouti et l’Éthiopie.

Cette nouvelle ligne ferroviaire longue de 752 km et dont le dernier tronçon de rails a été déposé en juin dernier par le chef de l’État djiboutien est entièrement de fabrication chinoise.

La mise en service de ce premier train électrique de la Corne d’Afrique est prévue en octobre prochain.

Avec une vitesse de 120 km/h, ce train permettra de réduire à moins de dix heures la durée du trajet entre Djibouti et Addis Abeba, qui dure actuellement près de deux jours par la voie routière.

Source : Xinhua, French.news.cn   2015-07-07 8 h 32 min 47 s

hugfon

2 commentaires » Ecrire un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »