Diré-Daoua, la coquette

par Maurice Weerts Jacques Weerts — que je remercie chaleureusement — m’adresse ce chapitre des mémoires de son père, où il est question de Diré-Daoua, de Harar et de Mgr Jarosseau, dont j’ai parlé récemment. J’avais déjà publié ici le chapitre 12 de ces mémoires inédites intitulées : Un demi-siècle au … Read more →